si c’était à refaire…

Qui ne s’est pas dit un jour… si c’était à refaire…

Le gros atout de la jeunesse c’est d’avoir la fleur au bout du fusil. Vous m’auriez annoncé il y a encore quelques années que mes différentes habitations et pire ma maison familiale ont conditionné les évènements de ma vie, celle de mes soeurs et de mes parents , j’aurais certainement souri. Mais quand vous avez acquis une certaine connaissance et une capacité d’analyse rationnelle de l’habitat, qui retracent vos chances, vos malchances, celles de votre famille vous vous rendez compte avec un certain recul, que ce que vous croyiez être votre libre arbitre… n’en était pas un.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les questions de fond qui se posent à nos esprits cartésiens sont les suivantes:

  1. Es t’il possible de modifier ce que l’on nomme la destinée de l’Homme ?
  2. Quelle aurait été sa destinée si la qualité de son Feng Shui avait été différente ?

Autant de questions qui resteront sans réponse car notre vie n’est pas un jeu vidéo qui nous offre de refaire la partie quand s’affiche “game over” sur votre écran.

Cependant si la qualité de votre Feng Shui avait été différente, le diagnostic réalisé aurait lui aussi été différent et aurait expliqué votre vie, celle de votre famille à partir de la qualité de ce Feng Shui.

 

C’est ce constat que je fais quotidiennement au fil de mes consultations et que découvrent mes clients tant sur le plan professionnel que personnel.

Le véritable Feng Shui, permet d’auditer l’existant pour montrer sa capacité à améliorer et changer le cap de votre vie à venir. Je ne vous parle pas bien sûr de ce Feng Shui de décoration qui a perdu toute sa profonde nature et ses sources communes avec la médecine chinoise, mais d’un art taoïste très bien gardé par ses pairs et qu’il faut aller chercher à sa source.

 

Simple, demandez un pré-audit gratuit de votre existant et devenez le véritable architecte de votre qualité de vie et celle de votre famille.

1 commentaire sur « si c’était à refaire… »

Les commentaires sont fermés.