Le Yin Feng Shui, vous connaissez ?

Tous les gens qui ont abordé ont entendu parler de Yin feng shui, c’est une facette que l’on voit généralement de loin, de très loin même lorsque l’on aborde le feng shui en occident. Pourtant ignorer cette facette c’est négliger la base de ce qu’est le feng shui, car il ne faut pas oublier, comme en témoigne le grand classique du Feng Shui du Grand Maitre Guo Pu, le Livre des Sépultures, le Feng Shui a commencé par là, par le yin feng shui ou feng shui des défunts, avant d’être appliqué aux habitations ou Yang Feng Shui ou feng shui yang des vivants.

Moi-même qui a été formé en Malaisie et en Chine, par des spécialistes comme le Maitre Yang Kim Voon, je reconnais avoir délaissé cette facette du feng shui pendant quelques années, jusqu’à ce que l’évidence de ce yin feng shui se présente à moi, tombant sur des cas de clients où des catastrophes sont arrivées dans des familles… à cause de la tombe de leurs aïeux.

Ce type de feng shui est plus puissant que le feng shui des habitations Yang et pratiquer ce type de feng shui est très pointu et comme on dit “il ne faut pas se louper”, car en Chine la tradition dit qu’un mauvais médecin ne peut tuer qu’une personne à la fois alors qu’un mauvais maitre en feng shui peut décimer une famille en une seule fois. Les cas que j’ai pu observer durant mes audits en témoignent. Cependant une tombe bien faite peut apporter un feng shui bien supérieur au feng shui offert par une maison et donc au même titre une maison avec un bon feng shui ne peut contrecarrer les effets d’une tombe.

Voici cette tombe terminée aujourd’hui après avoir sélectionné une date propice à cette intervention, selon la tradition chinoise de l’école ancienne de Yang Gong Feng Shui de Ganzhou 赣 州 杨 公 风 水古 法 墓. Une intervention qui a suscité bien des curiosités.

1919 – 2018, raté le centenaire de quelques mois, cette personne bénéficiait d’énergies qui favorisaient la longévité sur sa maison, mais cette sépulture continuera d’aider ses enfants et petits-enfants comme elle l’a toujours fait de son vivant, cette sépulture favorisant en priorité son 3è enfant selon ses volontés. Alors donner ses organes ou aider sa descendance à mieux vivre comme l’a fait cette personne c’est à vous de choisir.