Evitez les catastrophes industrielles avec le yang gong feng shui

Qui ne se souvient pas de cette catastrophe de Tchernobyl causée par l’explosion d’un réacteur nucléaire.

Un drame sans précédent, qui aurait pu être évité grâce au Yang Gong Feng Shui car au delà de l’analyse classique des Eaux, et des Montagnes permettant de déterminer le potentiel d’une entreprise ou sa “Chance” à vivre en toute prospérité, il est important d’observer la qualité de l’orientation d’un bâtiment.

Le Yang Gong Feng Shui détermine plusieurs qualités de sittings ou d’orientation de bâtiments et le plus mauvais est ce que l’on nomme le Fire Pit ou Puits de Feu à éviter.

Sur un site industriel de façon générale tous les bâtiments sont placés et ordonnés au carré et la particularité d’un Fire Pit est de l’avoir sur les 4 faces d’un bâtiment à partir du moment où l’axe de construction adopté est sur un Fire Pit. Ce qui signifie que quelle que soit la porte d’entrée adoptée sur tous ces bâtiments, ces portes se trouveront sur un Fire Pit. 

Le Fire Pit sur lequel se trouve sur le bâtiment principal et donc qui donne le ton général de ce qui se passe dans cette usine est très belliqueux et les classiques anciens du Yu Han Jing le nomment “Thunder Dragon…”, ou Dragon de Tonnerre. Ces classiques ont classé et identifié ces orientations par l’expérience de générations de maîtres qui ont constaté et validé leurs effets au nombre de cas vérifiant ces effets.

Donc oui la catastrophe sur ce site industriel aurait pu être évité avec une construction respectant son placement dans son environnement en tenant compte des observations des anciens maitres qui mettaient bien en garde contre une telle implantation de bâtiment. Quelques degrés en plus ou en moins auraient pu éviter cette catastrophe nucléaire.

Fukushima, au Japon présente le même problème d’axe de construction qui défie les lois de la nature…